°°° La nuit des temps [SF]


La nuit des temps, René Barjavel
éditions Presses Pocket 

Dans l’immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace…

Mon avis:

Bonjour à tous ! Je reviens après une très longue pause bien méritée ! J’ai passé 10 merveilleux jours à Rome, à me dire « j’ai bien fait de m’inscrire en Histoire parcours archéologie », et j’ai eu le temps de lire pleins de lire pendant mon absence ! Donc, aujourd’hui je commence mon rattrapage par La nuit des temps, de René Barjavel.

Vous connaissez surement mon amour pour Barjavel, et mes énormes coups de coeur pour Ravages et Le grand secret. Je croyez avoir lu ses meilleurs livres, et pourtant, La nuit des temps les a surpassé, écrasé. Je suis restée sans voix à la fin, ça peut paraitre bizarre, mais ce livre à changé ma vie, il m’a ouvert les yeux. Enfin bref, reprenons depuis le début.

D’habitude, il faut bien une centaine de pages pour que l’histoire commence, mais cette fois-ci, on est directement plongé dans l’univers glacé de La nuit des temps. Je ne sais pas quoi dire car je ne peux rien vous dévoiler, mais tout commence quand une équipe d’exploration Française en Antarctique découvre quelque chose sous la glace, et ce quelque chose va changer l’histoire de l’humanité. J’ai adoré suivre les scientifiques pas à pas dans leur découverte de la Sphère, voir leurs joies, leurs désillusions, leurs nuits blanches… Comme toujours, tout est tellement réaliste, surtout les réaction des gouvernements qui se battent pour avoir l’exclusivité du contenu de la Sphère: l’équation de Zoran. 

Et puis il y a cette histoire d’amour: Eléa et Paikan. On voit leur amour commencer, on voit leur vie sur Gandawa, et je n’ai jamais été aussi bouleversée que par leur histoire. Les lettres de Simon (l’un des médecins de l’expédition) sont magnifiques à en pleurer. De plus, Barjavel est en avance sur son temps, notamment quand il évoque les révoltes étudiantes alors que le livre a été écrit en 1966. Maintenant, je n’ai qu’une envie, descendre dans la rue et crier « Pao ! Pao ! » contre les guerres. Car avant tout, La nuit des temps est un hymne à la liberté, à la Paix, qui se sert d’Eléa, Coban et Paikan, ces êtres de la nuit des temps, pour montrer l’absurdité de l’Homme, capable de mettre le monde à feu et à sang pour être le meilleur.

Je ne peux que vous conseiller de le lire, car c’est LE coup de coeur de ma vie, rien que d’y penser ma gorge se serre. Je n’ai jamais autant aimé un livre, je n’ai jamais autant aimé des personnages, aucun livre n’a réussi à me donner autant d’émotions que La nuit des temps.


N’hésitez pas à me laisser un commentaire, j’aime connaître votre avis :) Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Posté dans SF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s