°°° Marquée [Bit-lit] °°°


La maison de la nuit tome 1: Marquée
éditions Pocket (Jeunesse)

Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.
Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres…
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s’approche d’elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : « Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t’attend à la Maison de la Nuit ». a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais – elle le sait – elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou… mourir.

Mon avis:

J’ai beaucoup hésité avant d’emprunter ce livre, j’avais peur de me retrouver avec un énième livre de Bit-lit sans réel intérêt, puisque sa date de sortie coïncide avec l’avalanche de littérature jeunesse post-Twilight. Et puis finalement non, c’est une très bonne surprise ! 

Tout d’abord, je trouve que faire une école pour apprenti vampire est très originale, ça ressemble un peu à Vampire Academy de Richelle Mead dans le fond, mais pas du tout dans la forme. Déjà, les élèves ne deviennent pas tous des vampires, puisqu’il arrive que leur corps rejette la Transformation, et qu’il meurt. Ensuite, il n’y a aucun cliché sur les vampires: ils n’ont pas de crocs, ne font pas peur, n’ont pas le droit de s’abreuver sur les humains… Un peu de nouveauté fait toujours du bien ! 

L’héroïne, Zoey, est très sympathique, de même que ses amis. D’ailleurs, j’ai reconnu mon propre groupe d’ami dans le sien ! Il y a les filles qui auraient pu être séparées à la naissance (moi et une amie), le gay super sympa, et la fille qui a beaucoup de problèmes avec ses histoires d’amour (toujours moi). J’ai beaucoup aimé Neferet, le mentor de Zoey, elle est humaine et très gentille, en plus d’être une grande Prêtresse. Mais comme il ne faut pas être trop original non plus, on retrouve le même groupe de pestes mené par Aphrodite, et le beau garçon, pas si ténébreux que ça, Erik. 

Même si l’action n’est pas présente tout le long du livre, on ne s’ennuie pas. L’écriture est fluide, mais pas énormément recherchée, un peu comme Meg Cabot. J’ai beaucoup aimé les cérémonies, un culte vampire assez original, c’est la première fois que les vampires honorent une déesse. Un petit bémol sur la fin, que je ne trouve pas assez recherchée, pas assez poussée dans l’action. Néanmoins, plusieurs mystères ont été posés dans ce premier tome, et il me tarde de savoir ce qu’il en est ! 

Un livre sympathique et sans prises de tête, original, un bon livre pour se soulager entre deux lectures éprouvantes ! 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s