°°° La Déclaration Tome 2 [Dystopie] °°°


La Déclaration Tome 2: La Résistance, Gemma Malley
éditions naïve

Angleterre, 2150.
La mort n’existe plus. Les hommes vivent à l’ère de la Longévité : pas de morts… mais, pour éviter le surpeuplement, pas de naissances non plus. Peter et Anna ont un point commun : ils n’auraient jamais dû naître. Parce qu’une vie éternelle leur semble contre nature, parce que le système de la Longévité a gâché leur enfance, parce qu’il menace leurs rêves, ils ont décidé d’entrer en lutte. Pour sa suppression.

Au sein du Réseau souterrain, la résistance s’organise : Peter a pour mission d’infiltrer le plus grand des laboratoires, le centre névralgique du système, Pincent Pharma… dirigé par son grand-père, Richard Pincent. Un homme puissant et influent, bien décidé à faire plier les rebelles ; une présence troublante pour Peter : quand les liens du sang s’en mêlent, tout se complique…

Mon avis:

Ce tome se concentre principalement sur la Longévité, Pincent Pharma, et Robert Pincent. Nous lisons l’histoire à travers les yeux de Peter, que j’ai trouvé plus intéressant qu’Anna. Son rapport avec le Réseau Souterrain est compliqué, on ne sait jamais s’il leur fait confiance ou pas, et je me suis également mise à doûter sur les intentions de ce Réseau. Anna, Peter et Ben vivent dans une petite maison, et malgré le fait qu’ils soient tous les trois des Légals, leur vie n’est pas facile tout les jours: les gens les regardent comme des monstres de foire. C’est surtout grâce à Anna que nous voyons que le peuple a peur de la jeunesse.

Le style de Gemma Malley est plus agréable à lire, plus fluide, et il y a moins de longueurs. Même si la plus grande partie de l’action se déroule dans Pincent Pharma, je n’ai ressenti aucun ennui. J’étais très curieuse à propos de la Longévité, j’ai beaucoup apprécié d’en apprendre plus sur ces pilules. L’intrigue principale tourne autour de la signature de la Déclaration par Anna et Peter: le jeune garçon, qui au départ refusait cathégoriquement de la signer, va finalement douter… Je me suis moi-même demandé s’ils devraient la signer ou pas, et ce que j’aurai fais dans leur situation. 

L’action n’apparaît que vers la fin, mais ça n’est en aucun cas handicapant pour la lecture du livre. La fin m’a scotché ! Je ne m’attendais pas à ce que la Longévité + soit construite de cette façon, et j’en ai été choqué, voire dégoûté, on se demande comment Richard Pincent peut faire des choses pareilles pour vivre éternellement… 

Il me tarde de lire le dernier tome, je veux savoir si les gens vont se révolter contre la Longévité !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s