°°° Morpheus Road [Jeunesse] °°°



Morpheus Road tome 1: La lumière, D.J MacHale
éditions du Rocher

Marsh Seaver est un ado comme les autres. Il rêve d’écrire des bandes dessinées. Lui et son ami Cooper doivent passer leurs vacances d’été ensemble. Mais ce dernier, soupçonné de trafic de faux billets, est exilé par ses parents dans le chalet familial. Il disparaît sans laisser de trace. Marsh a alors d’étranges visions d’un être maléfique qu’il a lui-même créé en dessin : le Fossoyeur. Est-il devenu fou ? Est-il vraiment hanté par des fantômes immatériels ? Quelle est cette Route de Morphée que le Fossoyeur veut lui faire emprunter ? Quel rapport a-t-elle avec la disparition de Cooper ? Marsh ne sait pas encore où l’emmènera cette quête de vérité irrationnelle…

Mon avis:

Aaaah D.J MacHale, mon auteur masculin étrangé préféré ! J’avais adoré la saga Bobby Pendragon, il me tardait de découvrir ce nouvel héro. Et quand j’ai vu ce livre dans le rayon Ado de ma biblithèque, j’ai dû me contrôlé pour ne pas crier !! 

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de Marsh, de son ami Cooper et de la soeur de ce dernier, Sydney, une véritable bombe. Marsh m’a beaucoup fait penser à Mark Dimond, le meilleur ami de Bobby: un peu geek sur les bords, pas du tout fan de sport, et avec un ami populaire au lycée. Sydney ressemble beaucoup à Courtney, elle est indépendante, incroyablement belle et très populaire. Je ne me suis pas vraiment attachée à Cooper, étant donné qu’il disparaît on ne le voit pas beaucoup… Par contre j’aime beaucoup Marsh et Sydney ! Ils font un duo improbable car ils sont complètements différents ! Les « méchants » sont très efficaces, et un personnage ressemblant beaucoup à l’Oncle Press m’intrigue beaucoup, je me demande qui il est réellement !

L’histoire se déroule à Stony Brook, Connecticut, toujours la même ville ! Je regrette le manque de clins d’oeils sur l’autre saga, quoi que c’est peut-être pas plus mal, vu que j’ai hurlé comme une malade après une minuscule évocation de Mark Dimond ! J’aurai voulu qu’il y ai une insinuation sur les différents cas bizarres qui se déroulent à Stony Brooke, en plus de celui de Marsh, comme la disparition de toute la famille de Bobby par exemple… 

L’intrigue est efficace, originale, même si la matérialisation de personnage de BD est du déjà vu, je pense notamment à l’un des Chair de Poule de R.L Stine, Le mangeur d’homme. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé le style de D.J MacHale, du moins au début. L’intrigue avance doucement, il y a quelques longueurs, mais les scènes d’actions, surtout les derniers chapitres, sont très bien réussies ! Digne de Bobby ! J’ai lu la fin dans la salle d’attente de l’ophtalmo, et les gens ont dû me prendre pour une folle avec mes « Han » que j’essayais de faire le plus discrets possibles !  

Ce n’est pas un coup de coeur, mais c’était quand même une bonne lecture, et j’attend avec impatience de lire le Tome 2 !  





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s